Les dark lips, on tente ou pas ?

Depuis plusieurs saisons, les lèvres dark sont devenues une tendance récurrente sur les catwalks. Cette année encore, on a assisté à un défilé de dark lips chez Vera Wang, Zac Posen ou encore Rachel Zoé. Du bordeaux, au prune en passant par le lie-de-vin ou le pourpre, il y a forcément une teinte qui correspond à votre carnation. Cependant, doit-on vraiment zapper notre beau carmin pour une tonalité plus foncée ? 



La préparation

Bon, avouons-le, ce genre de teinte a tendance à nous donner mauvaise mine si on ne met pas le paquet sur notre teint. Quand je dis mettre le paquet, je pense bien sûr au fond de teint, à l'enlumineur et bien sûr au blush. Si on mise juste sur le rouge à lèvres, ce n'est vraiment pas flatteur, donc avant l'application, on pense à appliquer ces trois indispensables sur notre épiderme.

Le test

Je dois vous avouer que ce n'était pas ma première fois en mode "dark lips". J'avais déjà testé un brun très profond il y a quelques années et je n'avais vraiment pas été emballée. Moi, qui porte tous les jours du carmin, j'ai un peu déchanté lorsque je me suis vue la première fois dans le miroir avec cette couleur sur la bouche. Pour ne pas rester sur une mauvaise impression, j'ai décidé de réitérer l'expérience avec une tonalité qui, je pense me correspond un peu plus. J'ai donc misé sur une couleur bordeaux de la marque Kiko, le numéro 614. Les lipsticks de cette marque sont plutôt cool en règle générale. Pour l'application, j'ai décidé d'utiliser un pinceau afin de bien tracer les contours. Un rouge foncé est plus difficile à appliquer qu'un rouge plus clair, il faut le savoir. Puis j'applique directement au raisin en commençant par l'arc de cupidon sur la lèvre supérieure puis je passe à celle inférieure. Après quelques secondes, mon bordeaux est parfaitement posé.


Le bilan

Je suis beaucoup moins déçue que la première fois. Je trouve cette teinte très jolie et au final facile à porter en journée. On dit souvent que le carmin nous donne une allure chic, mais par rapport au bordeaux, cela n'a rien à voir ! Avec un lipstick aussi foncé, j'ai l'impression d'être une femme fatale ! Je suis très convaincue. En revanche, la prochaine fois, j'abuserai un peu plus du blush car je trouve qu'il en manque un peu...

Les conseils 

Je conseille de tracer le contour des lèvres avec un pinceau ou avec un crayon de la même teinte que le lipstick. Pour que le résultat soit correct, le tracé doit être impec', donc on évite d'appliquer le rouge directement au raisin, sans aucune préparation au préalable.

Avec ce genre de teinte, on reste très sobre au niveau des yeux. On ourle simplement les cils avec un mascara noir ou brun et le tour est joué !

Les rouges à lèvres foncés ont tendance à faire ressortir toutes nos rougeurs, donc pas de panique, on dégaine un correcteur et dès que l'application du lipstick est terminée, on corrige vite les petits défauts.

En cas de débordement durant l'application, on ne panique pas et se munit d'un coton-tige imbibé d'eau micellaire et on enlève la tâche. Et hop, ni vue, ni connue !


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Google+