Sourcils : 5 questions à Florence Temim

Dans le milieu, on la surnomme "l’experte de la beauté du regard". Fondatrice du Boudoir du Regard, Florence Temim a fait du sourcil sa spécialité. Restructuration, micro-pigmentation, extension de sourcils et teinture, rien n’échappe à son œil avisé. Pour Minute Femme, cette pro du sourcil nous révèle tout ce qu’il faut savoir sur eux. 

Les sourcils épais sont toujours tendance. Florence Temim nous dit tout
© Style.com  

Minute Femme : Quel est le secret d’une ligne de sourcil parfaite ? 

Florence Temim : Pour qu'elle soit impeccable, la ligne doit être bien épilée et de façon symétrique. Il est très important que les deux sourcils conservent un certain parallélisme entre eux. Pour que le résultat soit vraiment parfait, il faut également éviter les trous dans les sourcils. 

De quels outils une beautysta a-t-elle besoin pour s’occuper de ses sourcils toute seule ? 

Première étape : Avant de retirer les poils, il est primordial de tirer un trait au crayon sur les zones qu’on souhaite épiler afin de délimiter des repères. Deuxième étape, on peut enfin se munir de sa pince à épiler et retirer les poils qui se trouvent en-dessous du trait seulement. Grâce à cette technique, on ne touchera pas à la ligne initiale. Je conseille vivement aux femmes également de faire appel à un pro une fois toutes les trois ou quatre semaines. A partir de six mois d’épilation régulière réalisée par un pro, la ligne sera vraiment parfaite, ce sera donc plus facile de réaliser des petits entretiens soi-même. 

Quelles sont les femmes concernées par la technique de micro-pigmentation ? 

Cette technique concerne toutes celles qui se sont trop épilées et dont les sourcils ne repoussent plus. Pour celles qui ne connaissent pas cette pratique, la micro-pigmentation consiste à combler des trous dans les sourcils à l’aide d’un dermographe et de petites aiguilles. Cela donne un résultat très léger et naturel. 

Quels sont les trois beauty faux-pas à ne pas commettre avec ses sourcils ? 

1- Epiler toujours en-dessous. Pour ne pas avoir un regard "clownesque", il faut épiler en-dessous ET au-dessus. 

2- Abuser de l’épilation au niveau de la tête du sourcil. Les poils ont dû mal à repousser sur cette zone, il faut donc éviter d’y toucher.

3- Les couper trop court. Si on joue trop avec sa paire de ciseaux, on risque d’avoir une vague à la place du sourcil. 

Le règne du sourcil wild à la Cara Delevingne est-il encore d’actualité pour cet hiver ? 

Encore et toujours oui ! Tout le monde veut des sourcils épais et broussailleux. Je dis oui à cette tendance quand on a 20 ans. Après 40 ans, les sourcils wild donnent un air négligé. A cet âge-là, il est préférable qu’ils soient plus disciplinés. Après, il faut donc choisir son camp.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Google+